Logo

DETREE Marie

Marie Détrée Hourrière

Peintre officiel de la Marine agréée en 2010


Marie Détrée est née en 1973 dans une famille de marins.
Elle est reçue à l'âge de 18 ans à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, où elle intègre l’atelier de Pierre Carron, peintre et sculpteur de l’Académie des beaux-arts. Elle obtient dès 1995 le prix de peinture « Alphonse Cellier » de l’Académie des beaux-arts, distinction qui lui est remise sous la coupole de l’Institut de France.
En 1999, elle obtient son Diplôme national supérieur d’arts plastiques (DNSAP).

Marie Détrée maîtrise la peinture à l'huile mais la gouache reste sa prédilection pour les œuvres réalisées sur le motif : la belle matité des couleurs, la rapidité de séchage ainsi que la légèreté du support papier, font de cette technique un compagnon de voyage indispensable.
Marie est distinguée aux 39e et 40e Salons de la Marine à Paris en 2008 et 2010 (deux médailles de bronze) pour ses tableaux intitulés « Le port du Havre » et « Cap sur Tanger, en route au 225 ».
Elle est alors autorisée à découvrir les bâtiments de la Marine nationale : elle embarque à bord du BPC Mistral (Bâtiment de Projection et de Commandement) pour une mission de trente jours en Malaisie, au Japon et en Chine ; elle enchaîne avec le pétrolier ravitailleur la Meuse, sillonnant durant un mois le golfe de Gascogne puis enfin la Méditerranée à bord de la frégate anti-sous-marine Dupleix.
A l’issue de ce dernier voyage, forte de son expérience, Marie s’investit dans l’écriture d’un livre aux éditions du Chasse-Marée / Glénat, "La grande ménagerie du bord" abondamment illustré par ses gouaches.
Elle est nommée en avril 2010 peintre officiel de la Marine (POM) : seules quatre femmes à l'époque sont titulaires du titre.
Rapidement elle reprend la mer sous son uniforme de " POM " et embarque régulièrement sur de nombreux bâtiments de la Marine nationale.
Fidèle à la mission première des peintres officiels de la Marine, elle rend accessible, par l'intermédiaire de sa peinture et de sa vision, des lieux fermés au grand public et l'univers clos de la Marine nationale.

Son travail a été mis à l’honneur lors de plusieurs grandes expositions collectives ou personnelles.
Marie Détrée est décorée en juillet 2013 de la médaille "Défense nationale" avec agrafes TAAF et bâtiments de combat et de la médaille "Atalanta" (lutte anti-piraterie) de l'Union européenne, signes distinctifs de son engagement au sein de la Marine.
Sa dernière publication s'intitule "Bateaux en bouteille" aux éditions Tutti-Frutti et se décline sous la forme d'une vingtaine de maquettes en papier à découper.